L’HABITAT BASSE CONSOMMATION

Pourquoi avons-nous des bâtiments aussi énergivores ?

L’explication est simple : la plus grande partie a été construite à une période pendant laquelle le coût de l’énergie était très bas, et le souci de l environnement inexistant. Les constructions des années 50 à 80 ont une très mauvaise performance énergétique.
De plus, les sources de gaspillages d’énergie ne sont pas toujours faciles à repérer. Avant de se lancer dans des travaux d'économies d'énergies, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement thermique global de son logement et de procéder à un diagnostic précis de l’état de l’existant par un bilan énergétique.
L'objectif de l’habitat écologique est qu’il ne nuise pas à l'écosystème dans lequel il se trouve, et par extension, qu'il ne nuise pas à l'écosphère entière.
L’habitat écologique s’attache ainsi, en tout premier lieu, à l’efficacité énergétique. Il s’agit d’utiliser un minimum d’énergie pour faire fonctionner l’ensemble des installations sanitaires, électriques et de chauffage d’une habitation. Pour appliquer ce principe d’efficacité, l’habitat écologique s’appliquera donc à isoler correctement pour éviter toute perte inutile d’énergie. Et les énergies renouvelables seront favorisées au maximum : la pompe à chaleur, le solaire, l’énergie éolienne seront ainsi préférées aux énergies fossiles autant que possible, de plus le chauffage installé dans le cadre de l’habitat écologique sera choisi en fonction de son bon rendement.
Une pompe à chaleur doit donc s’intégrer parfaitement dans l’habitat afin qu’elle donne entière satisfaction aux attentes de confort, d’esthétisme et d’efficacité thermique.


retour vers Les solutions Airsoft