QUALITE D'AIR INTERIEUR ET VMC DOUBLE FLUX

 

La qualité de l’air extérieur fait depuis les années 1970 l'objet de nombreuses études, d'alertes et de mesures mais la qualité de l’air intérieur n'a l'attention du public et des spécialistes que depuis peu. Or, les humains vivent de plus en plus dans des espaces clos : un occidental passe plus de 70% de son temps à l’intérieur. Et il est fréquent que l'air intérieur soit plus pollué que l'air extérieur. L'air intérieur qu'on respire peut avoir des effets sur le confort et la santé, depuis la simple gêne - odeurs, somnolence, irritation des yeux et de la peau - jusqu'à l'aggravation ou le développement de pathologies comme par exemple les allergies respiratoires. C'est pourquoi la maîtrise de la pollution intérieure est un critère objectif à prendre en considération lors de la construction d’une nouvelle habitation.


VMC DF et humidité

La VMC double flux est un ensemble de dispositifs destinés à assurer le renouvellement de l’air à l’intérieur des pièces d’une maison, notamment pour les pièces dites humides. Un des aspects très importants quand on parle de qualité de l'air intérieur (QAI) est celui de l'humidité. Chaque personne produit environ 1 à 1.5 litre d'eau par jour. Cette eau se répand dans le logement sous forme de vapeur. De la vapeur d'eau est également générée au cours de la combustion du gaz, de la cuisson, des bains, douches, séchage du linge, etc. La condensation de l'eau contenue dans l'air se fait sur les surfaces froides, comme les vitres et les murs, surtout s'ils sont mal isolés. Cette humidité favorise le développement des moisissures, qui peuvent avoir un impact très négatif sur la santé. Pour conserver un taux d'humidité idéal dans l'atmosphère intérieure (entre 40 et 60%), il convient de renouveler l'air par une ventilation. La ventilation double flux participe aussi à l'élimination des polluants intérieurs.

 

Pourquoi une qualité d'air intérieur?

Renouveler l'air que nous respirons dans la maison est indispensable pour plusieurs raisons :

- Apporter de l'air neuf, nécessaire à notre respiration car la respiration diminue la quantité de dioxygène disponible, augmente la quantité de gaz carbonique et d'humidité; Ce renouvellement est particulièrement important dans les enceintes totalement fermées (cas des constructions neuves).

- La présence d'humains voire de certaines plantes génère des odeurs qui peuvent être désagréables (sueur, flatulences, etc.).

- Éliminer l'excès d'humidité lié à la respiration humaine, au fonctionnement des équipements et appareils électroménagers (sèche-linge, etc.), ou à d'autres facteurs comme des infiltrations ou remontées depuis le sol. Un excès d'humidité provoque des moisissures et augmente le risque d'allergie.

- Évacuer les odeurs et les polluants qui peuvent s'accumuler, le tabac, les composés organiques volatils, le monoxyde de carbone (CO) : gaz incolore et inodore potentiellement mortel. Cet « ennemi invisible » peut provenir d'appareils de chauffage défectueux ou d'un défaut d'évacuation des gaz brûlés.

- Evacuer le radon : gaz radioactif naturel surtout présent en Bretagne ou dans les régions montagneuses. Il peut s'accumuler dans l'habitat en remontant via des fissures ou des canalisations.

- Fournir aux appareils à combustion l'oxygène nécessaire à leur fonctionnement sans danger pour ses utilisateurs.

- L'air intérieur se charge rapidement de particules, gaz et microbes (éventuellement pathogènes (flore bactérienne ou fongique), virus, etc. notamment dans certains endroits (toilettes, cuisines, salle de bain, locaux poubelle, etc.).

- Contrairement à la VMC simple-flux, la VMC double-flux haut rendement ne met pas la maison en dépression limitant l'entrée des poussières extérieures et facilitant les feux dans les foyers non pourvus d'une entrée d'air frais comme dans le cas de certains poêles à bois.


retour vers Les solutions Airsoft